Un millionnaire fait un procès son ex-femme après avoir découvert que les enfants qu’il a élevés pendant 21 ans ne sont pas les siens

Loading...

Un homme qui a été forcé de payer 4 millions de livres sterling (5,09 millions de dollars et 4,43 millions d’Euros) à son ex-femme dans le cadre de leur divorce lui a fait un procès  après avoir découvert que les trois enfants qu’il avait élevés n’étaient pas biologiquement les siens.

Richard Mason, un homme d’affaires âgé de 55 ans et cofondateur de moneysupermarket.com, n’a jamais eu aucune raison de croire que ses trois fils, un de 23 ans et deux de 19 ans , n’étaient pas à lui. , mais un diagnostic médical  a prouvé qu’ils ne pouvaient pas l’être.

Il y a trois ans, on a appris à Mason qu’il était atteint de fibrose kystique, une maladie héréditaire qui, empêche les hommes d’avoir des enfants naturellement. Un test ADN ultérieur a prouvé hors de tout doute que ses enfants n’avaient pas de lien génétique avec lui, ce qui lui avait brisé le cœur.

Mason et sa première femme étaient déjà divorcés depuis 10 ans.  Lorsque celui-ci a découvert la vérité 10 ans après,  cette révélation a changé sa vie.

« Vous ne savez plus ce qui est réel et ce qui ne l’est pas, c’est comme si je vivais dans  « Matrix » », a-t-il déclaré au Daily Mail. « Quelqu’un vous dit: » Imaginez que quelqu’un vienne et vous dise ; tout ce que vous savez et tout ce que vous pensiez être solide et vrai est inexact et n’a jamais existé. Vous n’êtes pas un père, vous ne pouvez pas avoir d’enfants, personne ne postera votre nom de famille.  »  »

Après avoir découvert la vérité, Mason a poursuivi son ex pour fraude en matière de paternité. Deux de ses fils ont cessé de lui parler après cela.

« Je vois toujours ce que font les garçons sur Facebook et c’est déchirant parce que je voulais  assister à la remise des diplômes de l’aîné, mais je n’ai pas été invité », a-t-il déclaré.

Loading...

« Je passe devant un magasin de jouets et cela me rappelle lorsque j’achetais des cadeaux de Noël pour eux et pour d’autres occasions familiales.

« Et lorsque des amis publient des messages sur Facebook concernant leur propre famille, comme concernant leur premier petit-enfant ou disant qu’ils sont fiers de leur garçon, je me dis: » Mon Dieu, tout cela m’a été enlevé.  »

Mason a obtenu gain de cause et a reçu 250 000 £ (318 250 $ soit 277 499,24 Euros ) après avoir affirmé que son ex-femme l’avait délibérément amené à croire que les garçons étaient à lui. Elle avait eu une liaison à l’époque (on pense que les garçons partagent le même père) et n’aurait pas pu tomber enceinte pendant les sept premières années de son mariage avec Mason.

« Je ne savais plus qui j’étais, » a-t-il confié au Mail dimanche.

« C’est comme subir un deuil, c’est incroyable, mais d’une certaine manière, c’est encore pire, car cela vous touche au coeur de ce que vous pensez être. Quand quelqu’un vous interroge sur votre vie, vous lui dites que vous êtes le père de trois enfants, c’est ainsi que vous vous définissez.

« En un instant, j’ai découvert que je n’avais pas vraiment d’enfants.

« Vous commencez à remettre en question tout ce que vous pensiez savoir quand un pilier aussi fondamental de votre vie est soudainement supprimé. »

En plus de faire face à cette difficile révélation, Mason tente également de faire face à ses diagnostics de fibrose kystique, une maladie qui a tué sa sœur. Il est également déchiré par le fait qu’il ne sait pas qui est le « vrai » père des garçons. Il espère que son ex-femme lui dira un jour la vérité.

Loading...