15 herbes efficaces pour éliminer les infections et pour évacuer le mucus de vos poumons en un rien de temps

Les virus et les bactéries tuent des milliers et des milliers de personnes tous les ans – et parfois les antibiotiques qui ne marchent pas en sont la cause.

Si vous recherchez des solutions plus naturelles, prenez connaissance de ces 15 remèdes à base de plantes efficaces qui pourraient simplement vous sauver la vie !

Les principes traditionnels de la médecine folklorique se basent sur des remèdes à base de plantes non seulement afin de promouvoir la santé des poumons mais aussi pour guérir des infections et réparer la dégradation des poumons.

téléchargement

1-Le cannabis :

La dégradation toxique des composés thérapeutiques de qu’on on brûle le cannabis sont totalement prévenus avec la vaporisation. En effet, l’extraction et l’inhalation des huiles essentielles de plantes de cannabinoide non traitée apporte une réduction significative de l’irritation de la cavité buccale due au tabagisme. Le cannabis est probablement l’une des plantes anticancéreuses les plus efficaces, comme il a été démontré dans plusieurs études.

La vaporisation du cannabis, avec une concentration de cannabinoide, permet aux substances actives  de stimuler l’immuno-réaction naturelle du corps et de réduire de manière significative la capacité des infections à s’étendre. Elle est aussi efficace dans le traitement d’asthme.

2-Le Chaparral :

Le chaparral, une plante issue du sud-ouest, était très appréciée par les amérindiens pour sa capacité de désintoxication du poumon et son assistance respiratoire.

Loading...

Le chaparral contient des antioxydants puissants contre l’irritation et du NDGA connu pour bloquer la réaction d’histamine. Aussi,  le NDGA stoppe la glycolyse arérobique et anaérobique des cellules cancéreuses. Le thé de chaparral participe à réduire les problèmes respiratoires en encourageant une action fluidifiante pour nettoyer les voies aériennes du mucus.

3-Le tussilage (Coltsfoot) :

Le tussilage a été adopté par les amérindiens pendant des années pour son effet à renforcer les poumons. Il nettoie le mucus excédentaire des poumons et des tubes bronchiques. Il est connu pour apaiser l’asthme, les toux la bronchite et d’autres maux de poumons. Il est disponible sous la forme de sèche pour le thé ou extrait de teinture d’alcool.

4-L‘aunée (Elecampane) :

L’aunée était utilisée par les amérindiens depuis de nombreuses années pour sa vertu à dégager le mucus excédentaire qui altère les poumons. Il est connu comme agent antibactérien naturel pour les poumons, aidant à réduire les infections de pulmonaires comme la bronchite.

Les phytothérapeutes recommandent souvent de boire une cuillère à café de cette herbe dans une tasse d’eau bouillante trois fois par jour pendant la durée de deux à trois semaines.

5-L’Eucalyptus :

D’origine australienne, l’eucalyptus n’est pas seulement bon pour les ours de Koala. Les aborigènes, les allemands, et les américains ont tous utilisé l’arôme rafraichissant d’eucalyptus pour favoriser la santé respiratoire et pour apaiser l’irritation de la gorge. Son efficacité revient à un composé appelé le cinéole.

Le cinéole a de nombreux avantages. C’est un expectorant, peut soulager une toux, combattre la congestion et apaiser les sinus. En bonus, puisque l’eucalyptus contient des antioxydants, il renforce le système immunitaire en cas de grippe.

6-La réglisse :

(Pour voir la suite, cliquez sue page suivante)



Loading...