Des chirurgiens ont pu retirer une tumeur jugée inatteignable à l’aide d’un robot révolutionnaire

Loading...

A l’institut Gustave Roussy, des chirurgiens ont récemment pu retirer une tumeur inatteignable, située derrière le voile du palais d’un jeune homme, à l’aide du robot chirurgical « Da Vinci XI ».

« C’est une première européenne ! » a notamment déclaré le Dr Antoine Moya-Plana, chirurgien ORL à Gustave Roussy.

En effet, grâce à ce robot, les médecins sont parvenus à retirer une tumeur située dans le rhino-pharynx d’un homme de 28 ans. Cette opération, qui s’inscrit dans le cadre d’une étude visant à évaluer l’efficacité de cette nouvelle technique pour éviter les mutilations inhérentes à la chirurgie ORL, a été dirigée par le Dr. Philippe Gorphes, avec à l’aide de la fondation Philanthropia.

Loading...

« Du fait de sa localisation, cette tumeur n’aurait jamais pu être retiré à l’aide d’une chirurgie conventionnelle sans laisser de graves séquelles esthétiques et fonctionnelles », explique le Dr. Philippe Gorphes.

« Le rhino-pharynx est une zone très sensible qui est très proche des artères qui alimentent le cerveau en oxygène. Opérer cette zone est donc très délicat », explique de son côté le Dr. Antoine Moya-Plana. « Mais ce robot permet de retirer les tumeurs avec une précision et une efficacité que ne permettent pas les instruments chirurgicaux conventionnels ».

Les chirurgiens ont donc pris en étau la tumeur, en faisant passer un endoscope par le nez du patient et le robot chirurgical par sa bouche.

Loading...