Ils ont enterré cette petite fille vivante! Quand son père l’a réalisé, il a couru dans le jardin.

Loading...

Nous sommes dans la ville chinoise de Dondong, dans la province de Liaoning. La fermière Lu Xiayun habite ici avec son mari He Yong et tous deux attendent avec impatience la naissance de leur petite fille.

Flickr/nina.bruja

Loading...

Lu Xiayun en est à son quatrième mois de grossesse lorsqu’elle est soudain prise de douleurs aiguës dans le bas-ventre et commence à avoir des contractions. La douleur s’intensifie si rapidement qu’elle appelle son mari pour qu’il vienne la chercher et l’emmener à l’hôpital aussi vite que possible. Peu après que le mari soit rentré à la maison, Lu met au monde sa petite fille, mais cette dernière décède car elle est encore trop fragile pour survivre. Ils appellent une ambulance pour emmener la mère à l’hôpital et réaliser quelques tests de précaution. Lorsque les docteurs veulent vérifier l’état du bébé, ils réalisent que les ambulanciers ont laissé le nouveau-né au domicile pensant qu’il n’était pas nécessaire de transporter un enfant mort-né.



Loading...